mercredi 14 avril 2010

La fibromyalgie

La fibromyalgie est un désordre récemment reconnu qui est considéré comme une condition chronique associée à l'expérience de douleur non-incendiaire(non-inflammatoire) et la tendresse dans des muscles, des ligaments, des joints(articulations) et la fatigue.

Point de vue allopathique :
La fibromyalgie est une condition relativement commune, évaluée pour affecter environ quatre pour cent de la population générale. C'est très semblable au syndrome de fatigue chronique (CFS); seulement le point de différence est la présence de douleur de musculoskeletal dans la Fibromyalgie et celui de fatigue dans CFS.
Le bas taux de sérotonine devrait être considéré comme le signe biochimique le plus important.
Les buts de traitement principaux devraient inclure l'augmentation du taux de serotonine , améliorer la qualité de sommeil et assurer des niveaux de magnésium adéquats.

Symptômes
· Maux Généralisés ou rigidité à beaucoup de sites pendant plus de trois mois.
· Fatigue Généralisée
· Mal de tête Chronique incluant migraines
· Trouble du sommeil/cycles
· Plaintes Neuronales et psychologiques
· Engourdissement/ fourmillement


Le point de vue ayurvédique :

D’un point de vue ayurvédique l’approche du traitement de fibromyalgie et du CFS sont identiques.

L'aggravation de Vata dosha et l'accumulation d'Ama (des toxines) sont les causes principales et devrait être traitée principalement.
La digestion faible Associée, la constipation et les effets de stress chronique devraient aussi être abordés.
La fibromyalgie est un VATAROGA et il affecte Mamsa et Majja tous les deux. La pathologie semble commencer dans Majja (à moins que ce ne soit congénital) et le mouvement dans Mamsa avec le temps.
Le protocole ayurvédique, vise à contrôler et à réduire vata dans toute ces manifestations, grâce aux thérapies incluant massage, sudation, contôle de la diète, du sommeil, du rytme de vie…
Et en détoxifiant le corps quand la présence de toxine est manifeste

1 commentaire:

  1. Merci pour ces recherches qui seront au combien utiles à de nombreuses patientes atteintes de cette pathologie invalidante

    RépondreSupprimer